Vivre en Espagne : la CEAM

Partir à l’étranger pour étudier implique beaucoup conséquences. En effet, comme nous l’avons vu au cours de nos articles précédents : partir dans un pays autre que le sien nécessite de préparer son départ minutieusement, qu’il s’agisse d’un séjour d’une courte ou longue durée, afin d’appréhender les différents obstacles qui peuvent se hisser au cours de cette aventure.
Néanmoins, même en ayant très bien planifié son voyage, il se peut que certains écueils apparaissent le long de celui – ci et, notamment, ceux issus du secteur de la santé : avoir un rhume, être malade ou avoir eu un accident… nul n’est invincible face à ces aléas de la vie mais à nouveau, il est possible de se préparer face à ces obstacles.
stethoscope   Espagne Santé Formations présente, au sein de cet article, un point très important pour expliquer comment procéder pour se faire soigner à l’étranger, au sein d’un pays de l’Union européenne : la CEAM.

Qu’est – ce que la CEAM ?
La Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) est une carte, élaborée depuis 2004, permettant un accès aux soins médicaux (visite chez le médecin, hôpital) d’un pays appartenant à l’Union européenne, au cours d’un séjour touristique ou lors d’un séjour professionnel par exemple.
Cette carte est attitrée et gratuite pour chaque personne qui la détient ; elle ne peut être utilisée par une personne autre que son propriétaire.
De plus, la CEAM dispose d’une durée de validité variable en fonction du pays européen dans lequel la carte a été délivrée ; si la carte a été remise en France, alors elle sera valable pendant deux années.

  Pourquoi avoir une CEAM ?
La principale mission de la Carte Européenne d’Assurance Maladie est d’attester à la structure médicale ou hospitalière du fait que le détenteur de la carte bénéficie réellement d’une couverture sociale en France (s’il vit en France et que la carte a été délivrée par la France).
Par conséquent, la CEAM d’un individu lui permet de bénéficier d’une prise en charge directe des soins médicaux d’un pays étranger (dans notre cas, l’Espagne) et de lui éviter de payer une partie ou le tout des frais engagés (en fonction des niveaux de remboursement en cours du pays dans lequel la personne vit).
  carte européenne d'assurance maladie   Comment obtenir la CEAM ?
Nous conseillons aux étudiants souhaitant partir étudier à l’étranger d’entamer la demande d’obtention de la carte dans un délai minimal de trois semaines avant le départ.
Il existe plusieurs voies afin de se procurer une Carte Européenne d’Assurance Maladie.

  Lesquelles ?
  • Par internet : se connecter sur son compte personnel ameli / rubrique « Mes démarches ».
  • Par téléphone : il faut appeler le 3646 (prix d’un appel local sauf surcoût imposé par certains opérateurs).
  • Sur place : se rendre à un point d’accueil de sa caisse d’Assurance Maladie.
Par ailleurs, si l’étudiant a effectué une demande de carte trop tardive (à moins de trois semaines précédant le départ) ou qu’il n’a pas reçu sa carte avant son départ, un certificat provisoire de remplacement (CPR) lui sera remis.

  Espagne Santé Formations vous présente également deux cas particuliers :
  1. Si l’étudiant ne possède pas la CEAM : dans ce cas, il devra consulter un médecin indépendant et payer entièrement les frais engagés [possibilité d’être remboursé par le centre de sécurité sociale de la mutuelle].
  2. L’étudiant ne doit pas confondre la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) avec la carte bleue européenne.
  Rubrique « Se soigner en Espagne » disponible ici sur notre site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *